Niromathé

Odoo • Image et Texte

La Méthode NIROMATHÉ ®

Thérapie Manuelle Tissulaire Réflexe
www.niromathé.com

La méthode NIROMATHÉ ® permet de faire diminuer, voire disparaître instantanément des troubles, des douleurs, qui existent parfois depuis de nombreuse années.
Cette méthode de réflexothérapie, s'adressant à la peau, se pratique en toute sécurité du nouveau-né à la personne âgée, en passant par tous les âges de la vie : puberté, grossesse, ménopause. Cette technique est simple et sans risque.

Tout au long de la grossesse, la physiologie de la femme change et évolue en vue de préparer son corps à l’accouchement. Les 9 mois de grossesse peuvent être
éprouvants et générateurs de tensions.
Le foetus est, lui aussi, soumis à ces tensions. Son bon développement est directement lié à l’état de santé de la mère, tant physique que psychologique.
    Odoo • Image et Texte

    Principe de la Méthode NIROMATHÉ ®


    C'est une approche tissulaire globale d'effet immédiat. C'est une méthode thérapeutique manuelle douce qui agit par stimulation vibratoire de points réflexes.
    L'équilibre du corps dépend de zones spécifiques, ce sont les points clés réflexes. Cette technique agit sur les spasmes tissulaires en utilisant l'interface cutanée. Spasmes qui sont à la base de la plupart des douleurs articulaires et névralgiques, ainsi que de nombreuses autres pathologies neuro végétatives.
    La Méthode NIROMATHÉ ®, en agissant sur ces points clés, lève les spasmes et donc rétablit l'harmonie dans la structure, ce qui libère les fonctions physiologiques, posturales et émotionnelles. Dans 80% des cas 1 à 3 séances suffisent.

      Odoo • Image et Texte

      Indications

      Au cours de la grossesse:

      • Elle permet d'accompagner les changements tissulaires et posturaux, et favorise l'équilibre corporel surtout durant les derniers mois.

      • Elle permet de soulager notamment les migraines, canaux carpiens, douleurs de côtes, dorsalgies, lombalgies, lombo-sciatiques, pubalgies, congestions pelviennes, constipations, fréquentes à cette période de la vie.

      • Elle a également une action sur l'insomnie et l'anxiété, consécutives parfois à un déséquilibre corporel induit par l'état de grossesse.

      Au cours du post-partum:

      • Elle est un atout considérable puisqu'elle facilite la rééducation abdomino-périnéale et posturale.

      • Elle soulage les lombalgies (notamment celles induites par les péridurales), les douleurs du coccyx (pouvant apparaître après l'accouchement), les douleurs de cicatrices de césarienne et de structure du périnée.

      • Elle a une action également au cours de l'allaitement sur les congestions mammaires persistantes.

          Odoo • Image et Texte

          Concernant les nouveaux-nés et les nourrissons:

          •  5 motifs principaux de consultations: torticolis congénital, régurgitations, coliques, pleurs incessants, troubles du sommeil. Les deux derniers motifs sont pratiquement toujours dû à des céphalées. Dans la majorité des cas, il s'agit de céphalées consécutives au traumatisme que représente parfois l'accouchement. Le traitement par la Méthode NIROMATHÉ ® y est spectaculaire.

          • Elle a également une action sur certaines otites et bronchiolites à répétition.

            Risques

            Aucun puisque l'on s'adresse à la peau.

            Conseils

            Avant la séance: un bilan et un diagnostique différentiel et étiologique sont indispensable.

            Après la séance:

            Les articulations restent fragiles pendant 48 heures.

            • Le repos est recommandé.

            • Il est possible de travailler (sans excès).

            • Le sport est déconseillé pendant 8 jours.

            • Il faut éviter de masser, frotter, frictionner (durant les 6h qui suivent la séances).

            Effets indésirables

            Comme toute "Méthode Réflexe", elle peut provoquer quelques effets indésirables:

            • Une fatigue est fréquente dans les 24 heures suivant la séance.

            • Un phénomène de rebond est possible (1 fois sur 10): Il se caractérise par une aggravation des symptômes, ne dure pas plus de 72 heures et est de bon augure puisqu'il correspond à une correction rapide.